LE FORGEOMATON

2013

Le dialogue entretenu au quotidien entre ma pratique et le public définit au fil du temps mon travail. En 2013, proche du milieu du cirque et du spectacle, je mets au point le “Forgeomaton”, procédé itinérant de réalisation de portraits miniatures d’après modèle vivant en fer forgé. Accueilli dans de nombreux festival, c‘est à Chalon dans la rue que je rencontre Julie Forquet, directrice de l ’ association « L ’ arrêt création » , qui m’accueille pour une résidence de 4 mois à Fléchin pour réaliser les portraits des habitants de son village. J’arrive en avril 2015, une soirée en compagnie des villageois les plus curieux rend l ’ accueil tr è s chaleureux. Allant de porte à porte proposer aux habitants de participer à cette entreprise artistique. Je me suis aussi déplacé en pousse-pousse avec tout mon nécessaire de forge pour faire le portrait des habitants dans leur maison. La forge est un atout majeur pour briser les barrières sociales et générationnelles.

A la fin de la résidence nous investissons avec Martin Delarue la place du village avec une installation de boules transparentes suspendues à une structure sanglée de part et d’autres de la place. L’animation suscite un grand intérêt des habitants venus en nombre assister à l’événement. Après un long travail, nous étions heureux d ’ avoir rassemblé plus de 200 personnes en quatre mois de résidence. Ma pratique du forgeomaton continue à un rythme moins effréné.
Depuis, elle a voyagé en Inde quelques mois et dans des festivals.

DÉCOUVIR LE PROJET EN VIDÉO

LES PHOTOS

©Simon Bertin - Tous droits réservés. Création graphique : www.alicia-depape.fr - Crédit photo : Daniel Michelon - www.danielmichelon.com